Israël et les Palestiniens

Le conflit entre les Juifs et ceux que l’on nomme « Palestiniens » est vieux de 4’000 ans.

Contrairement à ce que disent les médias, ce conflit n’a pas commencé en 1948 lorsqu’Israël est devenu une nation. Il n’a pas commencé non plus lorsqu’Israël, suite à la guerre des Six Jours, a repris le contrôle de Jérusalem-Est, des hauts du Golan et de la péninsule du Sinaï…

Ce conflit a commencé à l’époque d’Abraham, de Sarah et d’Agar (Genèse 16 – tout le chapitre – Genèse 21 : 1-21, Genèse 25 : 1-18).

Ceux que l’on nomme « Palestiniens » sont en réalité des Arabes, descendants d’Ismaël, qui ont occupé Israël après que les Juifs ont été forcés à l’exil par les Romains. Ils ont occupé le pays que Dieu a donné aux 12 tribus juives comme si c’était le leur.

Dieu a donné ce territoire et même plus (depuis le Nile au sud jusqu’à l’Euphrate au nord) aux descendants d’Abraham, d’Isaac (pas d’Ismaël) et de Jacob(-Israël) comme « possession perpétuelle » (Genèse 15 : 18, Genèse 21 : 12, Genèse 48 : 3-4).

Comme il est dit en Romains 11 : 29, les dons (cadeaux) et l’appel de Dieu sont irrévocables. C’est pour cela que Jésus (Dieu) éloignera les « Palestiniens » du territoire d’Israël durant le Millenium (Joël 3 : 4-8).

Aucune partie de ce territoire n’appartient aux Palestiniens (aux Arabes) car il a été donné à Israël pour toujours !

Dieu a déclaré sans équivoque qu’Ismaël n’hériterait pas de la bénédiction d’Abraham comme Isaac (Genèse 21 : 9-15).

Toutefois, l’Écriture déclare que Dieu a fait grâce à Agar et a béni Ismaël avec une bénédiction différente, faisant de lui le père de toutes les nations arabes (Genèse 16 : 9-12, Genèse 17 : 19-21, Genèse 21:18).

Cette bénédiction se reflète sur le plan géopolitique, ne serait-ce que dans le fait que les nations arabes soient riches en pétrole et forment une population nombreuse.

Dieu a donné à l’homme d’exercer sa propre volonté. Malheureusement, la grande majorité des Arabes a choisi d’adorer un « dieu » inexistant, et pas le Dieu qui a béni Ismaël. Ils ont aussi choisi de haïr Israël. Malheureusement pour eux, ceux qui maudissent Israël sont maudits par Dieu (Genèse 12 : 3).

En 2015, il y avait 4.5 millions d’Arabes qui occupaient Israël, approximativement 2.7 millions dans la zone ouest et 1.7 million dans la bande de Gaza.

Les chrétiens arabes (Palestiniens) qui sont principalement orthodoxes ou catholiques représentent approximativement 1% à 2.5% de la population qui vit dans la zone ouest et moins de 1% de celle qui se trouve dans la bande de Gaza.

Si les juifs sont attaqués par des Arabes – comme ils l’ont été de façon répétée bien avant qu’Israël devienne miraculeusement une nation en 1948 – ils ont le droit de se défendre.

Selon Ésaïe 63 : 1-6, Zacharie 14 : 3 et Apocalypse 19 : 11-20, Jésus Lui-même combattra pour Israël et pour le territoire promis par Dieu et ses ennemis seront massacrés.

Jésus sauvera les Arabes (et tous ceux) qui se tourneront vers Lui maintenant, au commencement de la Tribulation ou durant la Tribulation.

La bénédiction d’Abraham (d’Isaac et d’Israël-Jacob) est aussi bien spirituelle que matérielle (Nombres 22 : 12, Jérémie 31 : 33-37, Jean 4 : 22, Hébreux 11 : 25-26).

Sa bénédiction dure à toujours (1 Pierre 1 : 25).

Son amour pour Israël dure à toujours (Esdras 3 : 11).

Et les israélites sont le peuple choisi par Dieu, pour toujours !

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

0
0
0
s2sdefault