Technologie et eschatologie

Nous avons souvent discuté des arguments bibliques indiquant que nous sommes la génération qui sera témoin du l’Apparition de Jésus dans les nuées, puis de son retour sur la terre.

Ces arguments incluent, entre autres :

- Les six jours de la Création, chacun de ces jours représentant 1’000 ans de l'Histoire humaine sur terre.

- La naissance de l’État d’Israël.

- La recapture de Jérusalem par les Juifs en 1967.

- Les chronologies données en Daniel 9 : 24-27 et Luc 21 : 24-36.

- L’augmentation de la connaissance et l’ouverture des sceaux révélant ce qui concerne les prophéties du "temps de la fin" comme cela est décrit en Daniel 12 : 4 et Daniel 12 : 9.

Mais l’un des signes que l’on ignore souvent et qui indique pourtant que nous sommes arrivés « au temps de la fin », c’est l’explosion du développement technologique !

Si quelqu’un m’avait dit il y a 30 ans que Monsieur et Madame Toulemonde pourrait téléphoner, envoyer des SMS/MMS, prendre des photos et faire des vidéos en haute définition, jouer à des jeux, écouter de la musique, enregistrer des contacts et des tonnes d’informations, télécharger du contenu, commander et acheter, chercher des informations sur tout type de sujet avec Internet… et tout cela grâce à un appareil qui tient dans la paume d’une main, j’aurais pensé de cette personne qu’elle se berçait d’illusions !

Et pourtant, cette technologie est maintenant disponible un peu partout dans le monde.

Il s’avère que certaines prophéties concernant le « temps de la fin » pourraient se réaliser, soit par une intervention surnaturelle, ou en faisant appel à une technologie très avancée, technologie actuellement disponible !

Voici quelques exemples :

1) Les missiles qui seront lancés depuis la région de l’Euphrate et qui tueront le tiers de l’humanité (Apocalypse 9 : 13-21). Une lecture attentive du texte grec indique que ces missiles sont programmés pour être lancés à une heure, un jour, un mois et une année spécifique. Une telle programmation aurait été impossible il y a 50 ans mais cela se fait sans problème actuellement.

2) Adoration obligatoire de l’image de l’Antichrist sous peine de mort à quiconque ne le fait pas (Apocalypse 13 : 14-15). Ces versets incroyables décrivent que le faux prophète ordonnera qu’une image de l’Antichrist soit préparée et il fera en sorte que cette image parle et condamne à mort toute personne qui refusera de l’adorer. Cela pourrait faire référence à une sorte de message pré-enregistré qui passe à la télévision (ou via Internet), message dans lequel l’Antichrist parle et exige d’être adoré. Il pourrait aussi s’agir d’une statue de l’Antichrist pourvue de pouvoirs surnaturels démoniaques. Mais quelle que soit la forme que cela prendra vraiment, il y aura besoin de la technologie pour s’assurer que tout le monde adore l’Antichrist comme cela va être exigé.

3) La marque de l’Antichrist qui sera nécessaire pour vendre ou acheter (Apocalypse 13 : 16-18). L’implantation d’une micro-puce sous la peau qui sera lue par un scanner ne sera pas la seule méthode utilisée pendant la Tribulation car cette technologie ne sera pas disponible partout et sa mise en œuvre dans le monde entier coûterait non seulement très cher mais prendrait un temps considérable (n’oubliez pas que la Tribulation dure 3 1/2 années et que le système de la marque ne durera pas plus de 2 1/2 à 3 années). Ce sera probablement la méthode la plus répandue dans les pays développés disposant d’une bonne infrastructure technologique. Le numéro de chaque personne enregistrée sera entré dans une base de données centralisée et elle pourra être empêchée d’acheter ou de vendre.

4) La destruction de Rome en 1 heure (Apocalypse 17 : 16-18; Apocalypse 18 : 19-21). Le chapitre 18 de l’Apocalypse indique à 3 reprises que Rome sera détruite en 1 heure (Apocalypse 18 : 10, 17, 19).

Les prétéristes essaient d’attribuer l’accomplissement total de cette prophétie au feu qui a détruit 70% de la ville de Rome en 64 après Jésus-Christ. Il y a au moins 5 problèmes majeurs avec leur point de vue malhonnête :

1. Les chapitres 17 et 18 décrivent la destruction totale de Rome et non des 3/4 de la ville (Apocalypse 18 : 8, 14).

2. Après le feu de l’an 64, Rome a été reconstruite avec encore plus de "grandeur". Or, Apocalypse 18 : 21 explique clairement qu’elle sera détruite et qu’elle ne sera plus jamais reconstruite. Elle ne pourra même plus être trouvée sur une carte.

3. Après le feu de l’an 64, pour apaiser la population en colère, l’Empereur Néron a blâmé les chrétiens, les accusant d’avoir mis le feu. Il les a fait arrêter, et les a littéralement livré en pâture aux lions du Colisée pendant que la foule rugissait d’approbation. Lorsque Rome sera totalement détruite, il n’y aura aucun véritable chrétien à blâmer (Apocalypse 7 : 9; Apocalypse 18 : 4).

4. Apocalypse 17 : 16-18 dit clairement que la destruction de Rome sera l’oeuvre de l’Antichrist et de sa coalition de 10 rois. Néron était anti-Christ mais il n’était pas l’Antichrist. Et il n’y a pas la moindre source historique parlant de 10 rois participant à la destruction de Rome en l’an 64.

5. Le chapitre 18 de l’Apocalypse dit que Rome sera détruite en 1 heure. Or, le feu de l’an 64 a duré 6 jours et 7 nuits. Il est clair que cette prophétie va s’accomplir pendant la Tribulation (proche de la fin de cette dernière) et qu’elle n’a pas été accomplie en l’an 64. La seule manière de détruire une métropole comme Rome et de la rendre totalement inhabitable pour toujours en seulement 1 heure, c’est en faisant usage d’armes modernes de destruction massive. Apocalypse 18 : 9 et 18 déclarent aussi que la fumée de la destruction totale de Rome se verra de loin. Apocalypse 18 : 9 et 18 : 17 déclarent aussi que ceux qui aiment cette ville se « tiendront à distance » d’elle. Il est vraisemblable qu’ils craindront d’être exposés à ce qui a détruit la ville (radioactivité nucléaire, agents chimiques ou bactériologiques, ou une combinaison de ce qui précède). La puissance nucléaire n’existait pas lorsque l’Apocalypse a été écrite mais il y a peu de risques à parier que Rome va subir les ravages de l'arme atomique.

5) La crucifixion et la résurrection des 2 Témoins (Apocalypse 11 : 3-12). Ces deux hommes vont prophétiser pendant 1’260 jours, manifestant toutes sortes de pouvoirs surnaturels. Lorsque l’Antichrist leur fera la guerre, il les vaincra et les tuera. Il les crucifiera à Golgotha, exactement là où Jésus a été crucifié, en face du square de Damas (Apocalypse 11 : 8). Puis, il essaiera de discréditer la résurrection de Jésus (qui s’est produite 3 jours et 3 nuits après sa crucifixion), en exposant les corps inertes des 2 Témoins sur le square de Damas pendant plus de 3 jours et 3 nuits (3 1/2 jours exactement). Les gens se réjouiront et célébreront l’apparente défaite des 2 Témoins, s’envoyant même des cadeaux les uns aux autres. Lorsque les 3 1/2 jours seront écoulés, devant les yeux du monde entier qui seront toujours fixés sur eux, ils ressusciteront d’entre les morts. Puis, ils monteront au ciel pendant que leurs ennemis regarderont, totalement impuissants... Israël est un tout petit pays, Jérusalem fait seulement un kilomètre carré de superficie et le square de Damas est une toute petite partie de Jérusalem. Ceux qui vivent à Jérusalem pourront voir ce qui se passe sur place mais le seul moyen qui permette aux « peuples et aux tribus de toutes langues » de voir ce qui va arriver, c’est par la télévision et l’Internet.

Aucune des choses citées dans ces quelques exemples n’aurait été possible à une autre période de l’Histoire que la nôtre.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.