La Bête

L'apôtre Jean, qui a écrit un Évangile magnifique, est également l'auteur de trois courtes épitres ainsi que du livre de l'Apocalypse. Dans ses épitres, il parle de l'incarnation de Satan en utilisant le terme "Antichrist" (1 Jean 2 : 18 ; 1 Jean 2 : 22 ; 1 Jean 4 : 3 ; 2 Jean 1 : 7), mais dans le livre de l'Apocalypse, c'est le mot "Bête" qui est employé.

Pourquoi l'appelle-t-il "la Bête" uniquement dans le livre de l'Apocalypse ?

Parce que l'Apocalypse est non seulement la révélation de Jésus-Christ mais aussi le livre qui révèle le livre de Daniel. Ce dernier est le seul livre de toute la Bible qui ait été scellé (dans sa compréhension) par Jésus lui-même. Il a dit à Daniel que ce livre demeurerait scellé jusqu'au temps de la fin... qui est l'époque que nous vivons actuellement, sans aucun doute possible.

Puisque c'est Jésus qui a scellé ce livre, lui seul est en mesure de l'ouvrir (Apocalypse 5 : 7-9). Ce que Jean nous rapporte dans le livre de l'Apocalypse, c'est ce qui se passe quand Jésus ouvre les sceaux de la révélation qu'il avait accordée au prophète Daniel. Jésus lui-même ouvre les 7 sceaux, les uns après les autres (Apocalypse 6 : 1-12 ; Apocalypse 8 : 1).

La raison pour laquelle Jean se réfère à l'Antichrist en l'appelant "la Bête" uniquement dans le livre de l'Apocalypse, c'est parce que l'Antichrist est décrit de la même façon dans le livre de Daniel :

En Daniel 7, il est décrit comme un léopard (Daniel 7 : 6).

En Daniel 8, il est décrit comme un bouc (Daniel 8 : 21).

Jean fait référence à ces deux chapitres de Daniel, et plus particulièrement au chapitre 7. En Apocalypse 13, qui décrit les caractéristiques de la Bête, il fait directement référence au chapitre 7 de Daniel pas moins de 8 fois !

En Daniel 7 : 6, il décrit la Bête Antichrist (Alexandre le Grand) comme un léopard.

En Apocalypse 13 : 2, Jean décrit la Bête Antichrist (Alexandre le Grand) comme un léopard.

C'est la raison principale, mais de loin pas la seule, qui nous permet d'être absolument certains que l'Antichrist sera Alexandre le Grand, ressuscité d'entre les morts et sortant de l'abîme (l'enfer) par la puissance de Satan. Le mot grec que l'on trouve en 2 Thessaloniciens 2 : 9 est "energeia" duquel provient le mot "énergie". Le corps d'Alexandre le Grand sera habité et rempli de l'énergie de Satan lui-même.

Appelez-le donc comme vous voudrez :

Cette Bête, quel que soit le nom que vous pourriez lui donner, n'est rien de moins que la descendance de Satan, l'ennemi de l'humanité et l'ennemi de Dieu.

 

Source : http://www.christconnection.net - traduction et utilisation sur le site http://www.revelation2012.ch autorisée par l'auteur.

Recherche / search / buscar